usuario

Qu’est-ce que le Slowfeeding?

¿Qué es el slowfeeding?

Dans le monde équin, de plus en plus d’idées émergent pour favoriser le bien-être animal, et l’une d’entre elles est l’utilisation de filets de slowfeeding. Ces filets sans nœuds sont conçus pour y mettre du foin et permettre au cheval de s’engager dans une alimentation lente. Étant donné qu’ils sont conçus pour que l’animal y mange, ce sont des filets de qualité, très résistants et bien sûr, exempts de pesticides, adaptés à l’alimentation animale.

L’alimentation d’un cheval est essentielle pour sa santé et son bon développement, mais combien de fois devrions-nous le nourrir par jour et quelle quantité sera nécessaire? Tout comme les humains, les chevaux atteignent leur plein rendement avec une alimentation adéquate. Mais il ne suffit pas seulement de savoir quoi nourrir votre cheval, vous devez également vous assurer que la quantité ingérée tout au long de la journée est appropriée.

C’est pourquoi l’alimentation lente ou Slow Feeding est une nouvelle technique alimentaire qui consiste à ce que l’animal mange lentement et pendant de longues périodes. Cela est réalisé avec nos filets, qui une fois remplis de nourriture, sont offerts au cheval pour qu’il mange à travers eux. Cette technique permet au cheval de manger lentement tout au long de la journée, ce qui reproduit très fidèlement le pâturage, la forme naturelle d’alimentation des chevaux.

Des chevaux plus sains

Cette nouvelle technique présente de nombreux avantages, tant pour le cheval lui-même que pour son propriétaire ou éleveur. L’avantage principal du Slow Feeding est l’amélioration notable du système digestif du cheval, car l’estomac des équidés est proportionnellement très petit par rapport à leur taille. C’est pourquoi ce système est spécialement conçu pour leur permettre de digérer de petites quantités de nourriture régulièrement, évitant ainsi de devoir digérer de grandes quantités en une seule fois. Ainsi, en mangeant pendant plus longtemps, les acides de l’estomac du cheval sont neutralisés par sa salive, évitant ainsi d’éventuels problèmes tels que les coliques, les indigestions ou les ulcères.

Un autre avantage de cette pratique pour le cheval est qu’elle n’endommage pas ses dents, contrairement aux mangeoires traditionnelles. De plus, en mangeant plus longtemps, le cheval reste occupé plus longtemps, ce qui réduit l’anxiété, la nervosité et le stress, ce qui se traduit par une amélioration de son comportement et de ses performances.

Réduction du gaspillage alimentaire

Ce type d’alimentation présente des avantages non seulement pour le cheval, mais aussi pour l’éleveur. Le foin étant contenu dans le filet, il ne se salit pas et ne s’envole pas, ce qui signifie qu’il y a beaucoup moins de gaspillage par rapport à l’alimentation traditionnelle. Ainsi, les coûts d’alimentation pour l’éleveur seront considérablement réduits. De plus, grâce au fait que l’éleveur est celui qui met le foin dans le filet, il pourra contrôler les quantités que ses chevaux consommeront. Un autre avantage de cette nouvelle méthode est qu’elle garantit une plus grande propreté en évitant que le foin ne tombe par terre.